Savez-vous vivre sans critiquer les autres ?

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi les enfants arrivent à marcher ? Ils tombent en moyenne 2000 fois avant de savoir marcher. Comment se fait-il qu’ils continuent d’essayer jusqu’à réussir ? 

De notre côté, faisons-nous la même chose pour ce qui nous tient à cœur ?  Recommencer jusqu’à y arriver sans envisager d’autres solutions ?

Le problème de la critique

La critique est une arme qui peut construire ou détruire. A travers vos mots, vous pouvez encourager quelqu’un, comme le bébé qui apprend à marcher, s’il est encouragé il va continuer à essayer. A l’inverse, la critique peut détruire toute chance d’avancer sur un projet ou dans la vie en général. 

L’autre problème de la critique est qu’elle condamne l’autre personne qui ne va plus faire l’effort d’avancer ou de se donner pour atteindre son but. 

Faire une remarque avec une critique négative ne va pas provoquer de changement durable dans le comportement de l’autre et peut également entraîner du ressentiment envers la personne qui critique. 

Cela ne nous aide pas dans nos relations interpersonnelles.

Pourquoi la critique négative est-elle dangereuse pour soi et pour les autres ?

Par exemple, un bébé apprend à marcher, on lui dit qu’il est nul et qu’il ne va pas y arriver, il va arrêter d’essayer parce qu’on lui a dit que ce n’était pas possible.

J’ai un fils de 2 ans qui depuis quelque mois apprend à parler et répéter ce qu’il entend. Je pense que depuis 2 ou 3 mois, il dit très souvent : “j’y arrive pas”. 

Lorsqu’il dit cela, il n’essaye plus de faire ce qu’il avait commencé . Alors nous l’encourageons parce que très souvent ce sont des choses qu’il sait en réalité déjà faire. 

Quelle est la source de la critique ?

La source initiale est le manque d’estime de soi qui pousse à se comparer aux autres. La comparaison avec autrui est un poison pour l’esprit. Ce besoin de comparaison peut être lié à deux éléments :

  • la menace de l’autre envers soi
  • le manque d’estime de soi 

Ces deux éléments peuvent vous pousser à critiquer les autres pour tenter de “se sentir mieux” ou supérieur en rabaissant les autres. Alors qu’il n’en est rien !

En effet, lorsque l’on critique quelqu’un, l’autre personne va se mettre sur la défensive et tenter de se justifier pour prouver qu’il/elle a raison. Chacun va rester sur sa position et la discussion n’aboutira à rien de constructif ni pour l’un ni pour l’autre. 

“Je ne dirai du mal de personne et je dirai tout le bien que je pense de tout le monde”

Benjamin Franklin

Comment vivre sans se critiquer soi-même et les autres ?

J’ai identifié trois éléments pour apprendre à vivre sans critiquer :

  • s’accepter soi-même : accepter que j’ai telle qualité et tel défaut. Telle personne a telle qualité et tel défaut. Nous avons chacun nos qualités et nos défauts, notre histoire, notre vécu. Nous sommes chacun des êtres uniques et magnifiques ! Nous sommes chacun tel que nous sommes, nous avons en nous tout ce qu’il faut pour s’améliorer et avancer vers nos objectifs. Ce n’est pas forcément facile mais nous pouvons avancer chaque jour.
  • De chaque personne que nous rencontrons, nous avons quelque chose à apprendre quelque soit ce qu’elle a vécu. J’aime beaucoup me dire cela. En plus, penser que de chaque personne, j’ai quelque chose à apprendre permet de s’intéresser vraiment à l’autre.
  • Conséquence de la critique : une fois les paroles prononcées, on ne peut plus les retirer, que celles-ci soient constructives ou destructrices, elles sont dites. Et cela peut avoir des conséquences beaucoup plus graves qu’on ne peut imaginer lorsqu’elles détruisent.

Mettre en place ces éléments au quotidien

S’accepter soi-même

Je vous propose quelques éléments pour s’accepter soi-même et pour éviter de se comparer aux autres. J’écrirai un autre article spécifiquement sur le sujet.

Le premier élément est de rechoisir qui vous êtes aujourd’hui, même si vous n’êtes pas dans la situation dont vous rêvez ou que vous aimeriez changer une partie de votre personnalité. Rechoisir et accepter d’être là dans votre travail, cette ville, ou dans telle circonstance de votre vie. 

Ensuite, une fois que vous avez accepté la situation présente, vous pouvez vous poser des questions pour adapter votre vie à ce que vous voulez atteindre véritablement .

  • Qu’est ce que vous aimez dans ce que vous vivez en ce moment ?
  • Qu’est ce que vous n’aimez plus ou pas ?
  • Qu’est ce que vous voulez changer ?
  • Qu’est ce que vous pouvez changer et qui vous aidera aujourd’hui ?
  • Quelle action vous voulez faire aujourd’hui pour démarrer le changement que vous voulez faire dans votre vie ?
  • Que devez-vous apprendre pour réaliser les changements que vous voulez faire ?

Acceptez de vous poser ces questions et de prendre du temps pour y répondre. Le changement ne se fait pas du jour au lendemain mais dans le temps. Persévérez !

“Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde !”

Gandhi

Apprendre des autres

Pour chercher à apprendre de chaque personne que vous rencontrez, la chose la plus importante est de vous intéresser sincèrement à l’autre et de lui poser des questions pour la rencontrer et découvrir ce qu’elle aime faire, vivre, ses rêves. 

Il s’agit d’un état d’esprit et d’une manière de s’intéresser à l’autre. Je vous encourage à lire mon article sur l’écoute pour approfondir ce sujet. Il est fondamental de comprendre et d’expérimenter à quel point nous apprenons des autres.

A quoi ressembleront nos vies sans la critique ?

Lorsque vous vous acceptez, les autres ne sont plus un danger parce que vous cherchez à apprendre de leurs expériences. Il n’y a donc plus de concurrence ou de compétition qui impliquerait des frictions et donc potentiellement des critiques. 

Il s’agit davantage de mettre en place une coopération les uns avec les autres. Vous pouvez vous intéresser à eux  et chercher à apprendre en posant des questions et surtout en écoutant les réponses. Ils deviennent alors des alliés pour votre progression personnelle et professionnelle et non plus des ennemis à abattre par la critique.

L’acceptation de votre situation permet d’enclencher les changements que vous voulez faire dans votre vie et que les autres peuvent vous aider à faire grâce à leurs expériences et leurs connaissances.

“Vous devez apprendre des erreurs des autres. Vous ne pourrez jamais vivre assez longtemps pour les faire vous-mêmes.”

Sam Levenson

Je vais maintenant me dire à chaque fois que je rencontre quelqu’un: “Que puis-je apprendre de cette personne ?” Celles que vous connaissez déjà peuvent notamment vous apprendre des choses sur vous-mêmes.

Nos vies sans la critique ressembleraient donc à une vie dans laquelle on apprend des autres, dans laquelle on s’accepte tel qu’on est et qu’on cherche à s’améliorer grâce et avec notre entourage. La persévérance et la confiance en soi deviennent ainsi des axes importants de nos vies.

Pouvez-vous me partager en commentaire la dernière chose que vous avez apprise en vous intéressant sincèrement à une personne que vous avez rencontrée ?

Bonne Année 2021 à chacun !

4 réflexions au sujet de “Savez-vous vivre sans critiquer les autres ?”

  1. Bonjour,
    Merci pour ce bel article.
    J’ai écouté et passé du temps avec un élève difficile qui ne va pas bien, la suite de la journée s’est mieux passée, il a besoin d’être accompagné et écouté car il souffre.
    Je me suis rendue compte de cela en dialoguant.
    De même avec une autre élève en difficulté, les choses se mettent en place pour son futur, car je ne la juge pas et l’aide simplement comme je peux, elle m’a remerciée par un dessin 🙂
    J’ai appris beaucoup de ces deux situations.
    À bientôt.

    Répondre

Laisser un commentaire

1 Partages
Enregistrer1
Partagez
Partagez