Comment développer la coopération autour de vous ?

Développer la coopération, c’est développer des relations avec d’autres dans un esprit d’harmonie, avec un objectif commun.

La coopération est un grand mot qui veut dire faire quelque chose avec.

En travaillant sur le sujet, j’ai fini par être trop concentré sur le mot. J’ai pris du recul pour voir ce que représente la coopération de manière plus large ou plutôt dans un contexte plus large.

J’ai alors réalisé que nous sommes en permanence en train de faire quelque chose avec d’autres personnes.

Que ça soit dans le travail, avec nos amis ou nos familles, nous avons besoin les uns des autres.

On peut parler de coopération s’il y a d’autres personnes.

Développer la coopération, c’est développer des relations avec d’autres dans un esprit d’harmonie, avec un objectif commun.

Qu’est-ce que vous faites au quotidien avec d’autres personnes ?

Si c’est efficace pour votre vie personnelle, cela le sera probablement dans votre travail. Si cela apporte du sens à votre vie, peut être le mettre aussi dans votre travail permettra de donner du sens à celui-ci.

Voyons maintenant les conséquences du manque de coopération. Nous allons appliquer ce que nous allons voir dans cet article au travail.

Le manque de coopération

La coopération signifie donc être ensemble et travailler sur un objectif commun.

Quand il n’y a pas de coopération, ce n’est pas possible d’avancer ensemble. Il suffit de voir dans une équipe comment ça se passe quand chacun travaille dans son coin sans coordination ni échange.

L’équipe et le groupe étant à la base de toute organisation, il est indispensable de travailler dessus et que le leader d’une organisation ou d’une équipe en ait conscience pour faire évoluer les choses.

Chaque membre d’une équipe s’en rend compte à un moment ou à un autre et là, il y a deux possibilités.

Les personnes ne font plus que le strict minimum et se désengage de leurs travails pour finir par partir. Ou bien, ils partent directement parce qu’ils ne voient plus de sens de ce qu’ils font.

Avant cela, les erreurs peuvent se multiplier, les problèmes relationnels aussi.

Une remarque sur le travail réalisé dans un cadre de confiance et de coopération ou chacun est engagé ne va pas avoir le même impact que si la situation est inverse.

Dans un cas, la personne peut se sentir challengée et se donner plus parce qu’un climat de confiance règne.

Et dans l’autre, ça peut devenir une raison supplémentaire de partir.

Je l’ai déjà dit dans les contenus que j’ai faits sur l’imagination et le sens du travail, mais je vais le répéter.

On peut changer d’entreprise de nombreuses fois pour retrouver plus ou moins les mêmes problèmes partout. Le premier changement doit être dans la tête, soyez les changements que vous voulez voir dans votre travail.

Si vous prenez conscience de votre responsabilité dans l’ambiance et le travail que vous faites, vous allez insuffler de « bonnes ondes » qui vont se propager.

La peur se propage émotionnellement et la joie aussi.

Travaillons à développer la confiance pour redonner du sens à son travail et à celui de vos collègues.

Les conséquences du manque de coopération

Les conséquences sont nombreuses. On en a déjà vu une au niveau individuel.

À cela, s’ajoute le manque de communication, qui entraîne des incompréhensions qui peuvent être mal interprétées et aller jusqu’à cause le départ d’une personne de l’équipe. Ou bien ça peut se transformer en problème de santé.

Dans les deux cas, c’est au détriment de l’individu et ensuite de l’organisation.

S’en suit un manque de confiance. Bref tout ce qui peut pousser au départ. Parfois pour de bonnes raisons, parfois non.

Bien évidemment, tout ce que je viens d’expliquer dépend des personnes avec qui vous travaillez. Parfois, il n’est pas nécessaire de s’acharner et vaut mieux changer de travailler plutôt que de mettre sa santé en jeu.

En revanche, ça ne doit pas être la solution de facilité au risque de finir par tourner en rond.

Passons maintenant à la partie plus positive de cet article pour développer la coopération et les fruits que ça peut apporter à toutes les organisations.

Développer la coopération à travers les relations

La confiance

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

Il est très facile de critiquer les autres, une organisation et la société pour dire comment les choses devraient être et dire ce qui a besoin d’être fait pour que ça soit mieux.

Cette citation de Gandhi est très parlante. Si on veut que les choses bougent à quelques niveaux que ce soit, nous devons chacun commencer personnellement par bouger.

Si vous voulez un climat de confiance et un environnement de travail positif, commencez par le faire pour soi et pour les personnes avec qui vous travaillez.

C’est plus facile à dire qu’à faire. Et pourtant, c’est la seule manière que les choses évoluent.

Si vous voulez que les gens vous sourient, commencez par sourire.

Si vous voulez que les gens vous fassent confiance, faites leurs confiances.

Si vous voulez que l’on s’intéresse à vous, intéressez-vous d’abord aux autres.

C’est ce qu’appelle Napoléon Hill la règle d’or. Faire aux autres ce que l’on veut qu’il fasse pour nous. Le secret de toutes relations humains tiens dans cette phrase.

Si on prend ce point de départ, vous allez pouvoir trouver plein de manière de développer la confiance autour de vous, en vous et dans votre entourage.

Vision global et objectif commun

Pour qu’un groupe de personnes au sens large (une équipe, un couple, une famille, une société) puisse travailler ensemble avec coopération, il y a besoin d’une vision globale et d’un objectif commun.

Pour un projet quelqu’il soit, l’objectif est de livrer le projet en temps et en heure à moindre coût. Ensuite, le déploiement de cet objectif nécessite le travail de différentes personnes avec des compétences et des spécialités différentes.

C’est l’union de ces cerveaux qui permettra d’atteindre l’objectif.

Au sein d’une équipe, certaines personnes vont être très bonnes pour planifier, d’autres pour produire, d’autres pour manager.

Si chacun est à la place qui lui convient le mieux au vu de qui il est et de ce à quoi il aspire, il se donnera d’autant plus et d’autant mieux.

Pour donner un exemple, si une personne a besoin de beaucoup de relationnels dans son travail et qu’il est sur quelque chose qui ne lui permet pas de travailler comme ça, il ne sera pas bien et ça se ressentira dans son travail.

À l’inverse si quelqu’un qui a la planification dans le sang et qu’il fait ce travail, il va exceller.

Faire partie de quelque chose

Un des 4 éléments donnant du sens à son travail et à sa vie est de faire partie de quelque chose de plus grand.

Dans ce que nous avons vu plus haut, c’est assez clair.

La suite est tout aussi importante, faire partie de quelque chose qui vous touche, qui est important pour vous. Un projet, un mouvement, un idéal.

Le but étant d’utiliser cela pour avancer et chercher chaque jour à s’en rapprocher même si ça peut prendre longtemps.

Le temps est notre allié le plus précieux, si nous l’utilisons bien, nous avancerons.

Quelle que soit votre situation actuelle, il y a de grandes chances pour que les moyens que nous allons voir ensuite vous permettent d’améliorer les choses.

Les moyens de développer ses relations

Mon livre préféré est Comment se faire des amis de Dale Carnegie. C’est une pépite que je consulte régulièrement pour me rappeler les concepts et pour les mettre en pratique.

Comme beaucoup de choses, cela prend du temps et ce n’est pas parce que vous réussissez un temps que vous n’aurez pas besoin de relire ce livre.

J’en ai sélectionné 4 en lien avec le thème de la coopération qui permettent de développer ses relations.

1. Intéressez-vous réellement aux autres

À la suite de la règle d’or, c’est le même concept dit différemment. Plus vous vous intéressez aux autres plus on s’intéressera à vous.

Plus vous aiderez les autres, plus les autres vous aideront.

En bref, nous avons besoin les uns des autres.

2. Ayez le sourire

Le sourire est gratuit, vous pourrez toujours sourire même si rien ne va plus dans la vie.

Le fait de sourire même sans raison vous aide à aller mieux si vous avez besoin.

Un sourire donné peut être un rayon de soleil dans la vie d’une autre personne qui a peut-être été sauvé grâce à celui-ci.

Que faites-vous si un petit-enfant vous souris ?

Vous faites pareil !!

3. Rappelez-vous que le nom d’une personne revêt pour elle une grande importance

J’ai fait le test ce week-end ou j’ai appelé les gens par leurs prénoms et ça fonctionne !

Une manière de le vérifier par vous est de voir ce que ça vous faites quand on vous appelle par votre prénom.

J’ai quand même encore des progrès à faire sur ce point, ce n’est pas encore acquis.

4. Sachez écouter. Encouragez les autres à parler d’eux-mêmes

L’écoute, j’ai écrit un article à ce sujet que vous pouvez consulter : savez-vous vous faire remarquer et apprendre grâce à l’écoute ?

Maintenant, qu’allez-vous faire ? Continuer de dire ce qui devrait être fait ou bien agir pour faire ce qui doit être fait ?

5. Un travail coopératif

Les résultats que vous obtiendrez en mettant ces principes en pratique sont nombreux.

En premier lieu, la confiance est la base de toute relation. Si elle se développe dans une équipe, vous déplacerez des montages ensemble.

Quelque chose qui me touche dans les films, c’est la fraternité qui peut se développer entre les membres d’un groupe.

J’ai la chance dans les différentes équipes avec lesquelles j’ai travaillé d’avoir pu être dans un cadre porteur pour apprendre, ou nous avions confiance les uns dans les autres.

Ensuite, vous aurez envie de faire plus que le nécessaire pas parce qu’on vous le demande, mais parce que vous aurez envie d’aider les membres de l’équipe, de soutenir les autres et leur travail pour le bénéfice de l’équipe.

Enfin, pour reprendre un peu de hauteur, si vous regardez les grandes réalisations d’aujourd’hui, elles sont le fruit d’un groupe de personnes qui s’est uni avec un objectif commun.

À vous de coopérer

Pour que votre ambiance de travail change, commencez par changer vous-même.

Lancez-vous et vous verrez les choses évoluent d’elle-même parce que vous aurez commencé à agir.

Si vous avez appris des choses, abonnez-vous.

Si vous pensez à quelqu’un que ça peut aider, partagez lui cet article.

Si vous voulez que je revienne sur un point, dites le moi en commentaire, je pourrai en faire une vidéo ou approfondir dans une prochaine Newsletter.

Bonne journée et souriez !

Clément



0 Partages
Enregistrer
Partagez
Partagez