3 leçons d’une expérience de vie simple

Pour moi, la simplicité est une manière de vivre. C’est une philosophie de vie.

Dans un monde dans lequel tout va vite et où quasiment tout peut être instantané, nous avons de plus en plus de mal à être patient et à savoir vivre et apprécier les choses simples.

Quel est le plus important dans votre vie ? Vos possessions matérielles, le chiffre sur votre compte en banque ou vos relations avec d’autres personnes.

Sans rentrer dans le cliché de vivre d’amour et d’eau fraîche parce que oui, l’argent est important, oui le matériel est important et oui les relations sont importantes.

La vraie question est alors, quel est le plus important pour vous ?

Si j’affine un tout petit peu la question, dans vos souvenirs, qu’est-ce qui vous a marqué le plus jusqu’à aujourd’hui ?

Est-ce un chiffre ? Un objet ou une personne ?

Pour citer un film bien connu, la vie est faite de rencontres. Les rencontres que nous vivons orientent nos vies dans un sens ou dans un autre. Les choix que nous faisons ensuite prolongent les rencontres que nous vivons.

Je suis presque sûr que vous trouverez plus de personnes que d’objets ou de chiffres en répondant à la question.

Quel est le lien avec la simplicité alors ?

Si nous considérons que nos relations sont les plus importantes. Quel que soit ce que vous vivez d’autres, si les relations avec vos proches sont paisibles, vous pourrez traverser n’importe quelle épreuve.

Alors comment pouvons-nous améliorer et renforcer ces relations ?

En partageant des moments avec eux.

Quoi de mieux que de partager des moments simples ?

Avez-vous déjà fait cette expérience ?

Faire des activités très simples et finalement vivre un moment de connexion avec les personnes qui vous accompagnent.

Si vous n’avez jamais vécu cela, vous ratez quelque chose.

Et si vous l’avez déjà vécu, avez-vous le désir de revivre des moments de partage comme ceux-là ?

Laissez-moi vous partager trois bénéfices que j’ai tirés de cette activité qui m’ont amené à vivre un moment de simplicité et de liberté avec ma famille.

Retour à l’essentiel

Cette activité nous ramène presque de force à l’essentiel. Une fois dans ce lieu, dans cette ambiance, avec votre matériel, vous n’avez pas d’autres choix que de revenir à l’essentiel. Avoir un lieu pour dormir, préparer vos repas et faire des activités sportives ou de repos.

Toutes ces activités avec les gens que vous avez choisis pour vous accompagner.

Pour vous donner deux exemples, le premier concerne la nourriture. Nous avons acheté une boîte de thon en conserve pour le dîner en oubliant que nous n’avions pas le nécessaire pour l’ouvrir.

C’est là que nous avons découvert l’entraide présente dans ce mode de vie et de voyage.

Le deuxième exemple concerne des choses aussi simples et courants que l’eau, le papier toilette ou les sacs-poubelles. Ce sont des choses auxquelles nous pensons uniquement quand on a besoin d’en racheter. C’est tellement courant et évident que nous pouvons oublier qu’on en a besoin.

Nous avons aussi pris conscience de différents objets dont nous aurons besoin la prochaine fois. Ce sont tous des objets dont nous nous servons quotidiennement sans y penser.

C’est pour ça qu’on les oublie.

Retour à l’essentiel dans le matériel, dans les moments de partage.

Moment de partage

Si vos relations sont plus importantes que le reste. Il est alors nécessaire de passer du temps avec vos proches et vos amis, que ce soit autour d’un repas, d’une activité ou encore d’une aventure que vous vivez ensemble.

Quelque soit l’activité, nous sommes ensemble et nous faisons avec ce que nous avons.

Toutes ces activités du quotidien que nous vivons différemment du fait de changer de mode de fonctionnement.

Ça ressemble à un changement de cadre et de rythme que l’on peut vivre quand on part pour un weekend ou pour des vacances en plus aventurier.

Bénéfices psychologiques

Une fois parti à l’aventure, nous avons choisi ce que nous emportons. Nous nous libérons de tout le reste. En sachant que s’il manque quelque chose de réellement indispensable, vous pourrez forcément le racheter quelque part. Et puis si vous pouvez vous en passer le temps de votre aventure, ce n’est peut-être pas si important.

Vivre cette expérience réduit notre “champ des possibles” à la fois sur les objets, mais aussi sur ce qui est possible de faire à un instant donné.

De ce fait, les relations avec les personnes deviennent votre priorité et vous pouvez donc vous y consacrer à 100 %.

Pour moi, la simplicité est une valeur dont j’ai parlé dans cet article.

Quand une situation se complique, je me pose deux questions :

  • Pourquoi ça devient compliqué ?
  • Est-ce un combat qui vaut le coup d’être mené ?

Pour la première question, il peut y avoir tellement de situations différentes que c’est compliqué de donner un exemple.

Pour la deuxième question par contre, c’est plus simple.

Choisir ces combats est aussi une manière de simplifier sa vie. Tout ce que vous vivez dans une journée et tout ce que vous allez vivre dans votre vie ne mérite pas que vous vous impliquiez de la même façon.

Si vous avez fait l’exercice dont je vous parle dans cet article sur les valeurs. Vous avez identifié votre cadre de référence qui vous guidera dans le choix de vos combats.

C’est une première manière de guider le choix de vos combats.

La simplicité apporte la liberté

Pendant notre périple, nous avions finalement tout le nécessaire pour dormir et manger dans la voiture. L’aventure que je vous propose est celle du camping.

Je trouve incroyable de pouvoir me dire que j’ai tout ce qu’il faut pour ma famille avec nous. On peut décider de s’arrêter n’importe où, nous avons ce dont nous avons besoin. On peut donc se concentrer sur l’essentiel.

En trois jours, nous avons visité plus que si nous avions pris un logement pour rayonner ensuite. Nous nous sommes baladés dans une ancienne forteresse, autour d’un lac, pris un pique-nique sur un plateau et visité une ville et un village.

Ce côté vadrouille avec le nécessaire pour dormir et manger dans la voiture est juste incroyable. On retrouve la liberté de mouvement et de choix.

Je vous invite à tenter cette expérience par vous-mêmes. Sans aller forcément à l’autre bout du monde, commençons comme chaque projet un pas après l’autre.

Mieux vaut commencer comme je peux aujourd’hui et tester plutôt que d’attendre d’avoir XX euros, d’avoir du matériel de fou.

Pour terminer, si vous avez des doutes, posez-vous ces deux questions.

Comment vous sentez-vous après avoir tenté cette expérience ? Que vous en soyez content ou pas, vous aurez appris des choses sur vous. Ça n’a pas de pris.

Quel est le plus grand risque que vous prenez ?

Quand on débute, on apprend, alors apprenons et voyons ensuite grâce à l’expérience acquise !

Abonnez-vous en cliquant ici.

Soyez simple,

Bonne journée,

Clément


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


0 Partages
Enregistrer
Partagez
Partagez