Voulez-vous une vie simple ou une vie facile ?

Voulez-vous une vie simple ou une vie facile ?

Comment vous sentiez vous en vous réveillant dimanche matin ? Quel goût aviez-vous vous en vous ? Qu’avez-vous vu et pensée en vous réveillant ?

Vous aviez peut-être un goût amer, le sentiment que votre vie n’est pas à la hauteur de ce que vous voulez et de ce que vous savez être capable de vivre et d’accomplir.

Vivez-vous une vie facile ou une vie simple ?

Une vie facile

Une vie facile est une vie dans laquelle on suit le chemin de la facilité. Je désire quelque chose, je l’achète. C’est une vie sans effort.

Une vie qui parfois n’a pas le goût que l’on voudrait.

Le problème d’une vie facile est de se laisser porter par ses désirs et par les événements.

Nous ne sommes pas faits pour une vie facile.

Je n’entends pas par là que nous devons chercher les difficultés ni que l’on doit se mettre en danger. Par contre, pour réaliser ce à quoi, vous aspirez, il est improbable que vous y arriviez uniquement en faisant des choses faciles.

Je ne sais pas si vous avez déjà vécu un moment comme celui que je vais vous décrire.

Il y a quelques années, j’étais en vacances seuls pendant 2 ou 3 jours avant de repartir. Je me rappelle très bien avoir passé quasiment tout ce temps à regarder des films et des séries. Je me levais du canapé exclusivement pour aller aux toilettes ou pour aller chercher quelque chose à manger.

Au bout d’un jour ou deux, au moment d’aller me coucher, je me suis fait la réflexion suivante : qu’est-ce que j’ai accompli aujourd’hui ? RIEN DU TOUT !

Au bout de deux jours comme ça, je vous assure que j’en pouvais plus de regarder un écran. Je me demandais à quoi servait ce que je faisais. À rien !

Je perdais littéralement mon temps. Au lieu de réfléchir deux minutes pour faire quelque chose d’utile, je gaspillais mon temps.

J’étais dans le choix facile. Je ne sais pas quoi faire alors j’allume la télé ou l’ordinateur pour passer le temps sans rien faire de constructif.

Le choix de la facilité est rarement un chemin dans lequel nous sommes fiers de nous.

Pourquoi passons-nous le temps ?

En premier lieu, la société de consommation. Maintenant, on peut obtenir à peu près n’importe quoi en quelques cliques, il devient difficile d’attendre et de prendre le temps de construire quelque chose.

Ensuite, les choix faciles comme son nom l’indique sont faciles à faire. Le résultat est facile aussi. Vous n’allez probablement pas en garder un souvenir extraordinaire puisque ça ne vous a pas demandé d’effort pour le réaliser.

Ou alors, vous allez en avoir un, un souvenir amer, comme dans l’exemple dont je vous ai parlé précédemment. Ce souvenir amer est gravé en moi et me rappelle les limites du choix de la vie facile.

Vous n’allez très probablement rien construire de sérieux à quelques niveaux que ce soit avec des choix faciles et peut être, vous retrouvez avec des conséquences bien plus gênantes liées à ces choix. Les exemples de choix facile qui me viennent sont l’alcool et le sexe.

En choisissant d’avoir une relation avec un partenaire d’un soir, qu’est-ce qui se passe s’il y a un bébé ensuite ?

Un dernier exemple de choix facile est d’acheter une pizza au lieu d’un livre. Une pizza vous donnera un plaisir de courte durée.

Et si le livre que vous auriez pu acheter est le livre qui vous fera réussir dans votre vie, qui vous donnera les déclics dont vous avez besoin pour passer à l’action et agir ?

L’alternative à la vie facile est d’avoir une vie simple.

Choisir une vie simple

La vie simple à l’inverse de la vie facile va vous demander du travail. Les actions que vous allez mettre en place dans ce but sont simples et souvent faciles à comprendre également. Par contre, la mise en pratique et l’implémentation dans votre vie peut se révéler plus difficile.

Pour moi, la vie dont vous rêvez n’est pas une vie facile, mais une vie simple.

Vivre simplement pour travailler sur vos rêves.

Même en restant simple, vous pouvez créer la vie que vous désirez.

Très souvent, les concepts sont simples à comprendre, par contre la mise en pratique va être difficile.

Pour donner un exemple, gagner de l’argent est simple. Vous vendez quelque chose comme des produits, des services ou du temps et on vous donne en échange de l’argent. C’est simple et pourtant, il y a besoin de travail pour y arriver quel que soit ce que vous vendez.

Une vie qui vaut le coup d’être vécu demande du travail quotidien.

Regardez dans votre vie, quelles sont les éléments de votre vie dont vous êtes le plus fier ?

Est-ce que ce fut facile à mettre en place ?

Ou bien avez-vous eu besoin de temps et d’agir pour réussir ?

Tout ce qui a de la valeur à nos yeux à demander du travail.

Nous n’obtenons rien pour rien. Sans travail, planification et persévérance, nous ne pouvons pas construire quelque chose de grand.

Construire un couple, une famille, une entreprise, sa carrière, la liste pourrait être longue. Tout ce que vous pouvez avoir envie de construire vous demandera du temps et du travail.

Pour bien comprendre cette différence, je me demande comment je prends mes décisions. Si je le fais de manière automatique et sans effort. Ça veut dire que je suis sur le chemin de la facilité. Pendant une période donnée, ça peut être très bénéfique, mais sur le long terme, c’est un choix dangereux.

Lorsque c’est trop facile, j’ai tendance, soit à chercher à compliquer les choses ou alors j’ai besoin d’un nouveau challenge.

Se construire une vie simple va être complexe et demander du travail. Pour vous aider dans cette démarche, j’ai identifié des moyens d’action et de pensées à mettre en place dans ce but-là.

L’idée est de vous partager au fur et à mesure les différents moyens que j’ai identifiés pour que vous puissiez les tester pendant la semaine et pouvoir agir maintenant pour voir les bénéfices que vous en tirerez.

Abonnez-vous pour recevoir la suite.

Soyez proactif, soyez patient !

À la prochaine,

Clément


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


0 Partages
Enregistrer
Partagez
Partagez