L’imagination pour donner du sens à votre travail

On peut penser que l’imagination n’est que dans les contes de fées et autres histoires improbables.

Pourtant, l’imagination est bien plus que cela. C’est une alliée pour chacun de nous. C’est la seule chose que personne ne peut nous enlever.

Dans notre travail et dans nos vies, nous cherchons à faire et à vivre des choses qui ont du sens. Notre imagination est un outil à utiliser dans ce but. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

D’après le Larousse, l’imagination est :

1. Une faculté de l’esprit d’évoquer, sous forme d’images mentales, des objets ou des faits connus par une perception, une expérience antérieure.

2. Fonction par laquelle l’esprit voit, se représente, sous une forme sensible, concrète, des être, des choses, des situations dont il n’a pas eu une expérience directe.

3. Capacité d’élaborer des images et des conceptions nouvelles, de trouver des solutions originales à des problèmes.

Le manque d’imagination

Nous avons tous de l’imagination, tous la capacité innée d’imaginer.

Le problème se présente lorsque par manque d’utilisation de cette faculté de l’esprit, nous ne savons plus comment l’utiliser et l’écouter.

Quand vous ne voyez plus le sens de votre travail,

Quand vous ne voyez plus à quoi sert ce que vous faites,

Quand vous avez plein de projet en tête et que vous ne savez plus comment vous y prendre,

l’ingrédient manquant est votre imagination.

L’imagination vous permettra de trouver différentes manières de répondre et d’aborder un problème.

Nous avons tous de l’imagination, c’est une certitude. Par contre, on l’utilise pas tous de la même manière. Nous pouvons donc la développer.

Pour donner du sens à son travail, il y a des grands principes que nous verrons dans la suite de cet article.

Ensuite, la mise en application de ces principes va dépendre de vous, de ce que vous imaginez et de ce que vous avez vécu.

Si vous croyez que vous n’avez pas d’imagination, votre cerveau imagine cela et vous présentez des idées et des situations où vous manquez d’imagination.

Ce qui prouvera cette croyance et au fur et à mesure du temps va la renforcer.

Deux raisons principales

1. Sans direction

Tout d’abord, elle est le plus souvent sans direction. Nous passons du coq à l’âne. Notre imagination peut être stimulée par n’importe quoi. Aujourd’hui par cet article, ce soir par un film, demain par un article ou une vidéo que vous regardez.

Sans l’orienter dans une direction, nous avons l’impression de ne pas avoir d’imagination. La question n’est pas d’en avoir ou non. La question est d’orienter consciemment notre esprit vers un but pour que notre imagination se mette au travail et nous propose des solutions.

C’est comme un muscle, si vous faites de la musculation ou que vous vous êtes intéressé à ce sujet, même un tout petit peu, vous savez qu’il faut faire travailler le muscle régulièrement pour le renforcer. Vous savez aussi que le muscle a besoin de repos pour se développer.

Ici, c’est la même chose.

Notre imagination a besoin de s’entraîner pour se développer, de moments où vous allez la faire travailler pour trouver des idées et de moments où vous ferez autres choses et les idées vous viendront aussi.

Ce manque d’utilisation peut venir de l’école et de la société.

On nous apprend plein de choses, mais surtout à nous mettre dans des cases pour donner la bonne réponse ou bien, c’est l’échec.

Dans la vie, ce n’est pas tout à fait comme ça. On peut tester des choses. Aller sur un chemin pour apprendre puis orienter le cap en fonction de l’expérience acquise.

J’ai lu un article sur les enfants et leurs imaginations. Il disait que les enfants ont besoin de périodes de jeu libre pour la développer. Il n’y a pas de consignes, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaise choses à faire. Il y a juste une histoire à raconter. Ils jouent avec ce qu’ils ont et avec leurs imaginations.

Vous pouvez vous rappeler des jeux que vous faisiez quand vous étiez petit où vous imaginiez tout un tas d’histoire. Et si vous avez des enfants, vous avez dû les entendre jouer à des choses en imaginant un monde autour d’eux.

C’est bon et c’est de cette manière-là qu’ils pourront développer leurs imaginations pour l’utiliser ensuite.

A nous de redévelopper la nôtre, et de favoriser le développement de celle de nos enfants.

2. Imaginer ses peurs

Le deuxième frein est la peur.

Si nous sommes habités par la peur d’une maladie, d’un problème au travail ou dans une relation, notre imagination travaille aussi dans ce cas-là.

Sauf qu’au lieu de travailler pour atteindre nos objectifs et les projets que nous voulons réaliser, notre imagination travaille sur nos peurs. En d’autres termes, notre cerveau travaille contre nous. D’où l’importance de la vigilance que nous devons avoir sur ce que nous mettons dans notre cerveau.

Notre cerveau croit ce que nous vivons et ce que nous imaginons. Pour lui, il n’y a pas de différence alors autant faire en sorte qu’il travaille pour nous et pas contre nous.

De même, si vous croyez ne pas avoir d’imagination, ça sera le cas.

Au lieu de ça, imaginez-vous comme quelqu’un qui a beaucoup d’imagination, vous verrez très vite la différence dans votre vie.

Si en plus, vous dirigez votre imagination vers un objectif ou une question que vous avez, vous allez trouver de nombreuses idées.

En les appliquant vous allez finir par avoir confiance en votre imagination et dans les idées que vous avez. Sur ce chemin, vous serez sur un cercle vertueux qui vous aidera ensuite chaque jour à avancer.

4 principes pour donner du sens à votre travail

1. La cohérence

La cohérence est une liaison, un rapport étroit d’idées qui s’accordent entre elles ; l’absence de contradiction.

Il s’agit ici d’être en accord entre ce que vous êtes et pensez et ce que vous avez à faire dans votre travail.

Que votre travail soit aligné avec vos valeurs.

Vos valeurs sont un guide pour évoluer dans votre vie et dans votre travail.

Ce point-là est dépendant de qui vous êtes et de ce que vous voulez réaliser. Deux personnes différentes dans un même travail ne s’épanouiront pas de la même manière puisqu’elles ont des valeurs différentes, des besoins différents et des talents différents.

2. Apprécier ce que vous aimez dans votre travail

Il est important que vous aimiez certaines parties de votre travail. Au mieux tout et en tout cas une part importante de ce que vous faites.

Ici aussi, aucun travail n’est parfait. Il y aura toujours quelques trucs que vous n’aimez pas faire dans votre travail.

Si vous identifiez ce que vous aimez et que vous travaillez là dessus plus que sur les choses que vous n’aimez pas, vous trouverez le sens que vous donnerez à votre travail.

Une autre manière de faire est d’intégrer que vous travaillez dans ce que vous faites pour des raisons personnelles, pour un objectif personnel. Je développe ce point un peu plus loin.

3. Le but

Le fait que vos tâches soient tournées vers un objectif.

Le but peut être celui du projet sur lequel vous travaillez.

Le but peut aussi être lié à un objectif personnel que vous avez. Un travail est aussi un moyen d’acquérir des compétences et une expertise.

Dans un travail que vous choisissez, identifier les compétences que vous comptez apprendre est un bon moyen de rester motiver en se les rappelant quand c’est nécessaire.

Avant de choisir un travail, identifier deux ou trois éléments que vous avez besoin d’apprendre pour un objectif personnel.

Que ça soit l’utilisation d’un logiciel, l’apprentissage d’une langue, l’apprentissage de compétences techniques ou de compétences sociales.

4. La signification

L’impression que votre travail compte d’une façon ou d’une autre pour un projet, pour d’autres personnes ou pour votre entreprise.

Poser des questions pour comprendre les enjeux est une des manières que vous pouvez utiliser. Vous pouvez en trouver d’autres en utilisant votre imagination. ?

Je suis passé par là dans mon travail actuel. J’écris des articles pour le service client en ligne d’une entreprise et lorsque j’ai vu les statistiques de trafic du site, j’ai compris l’importance de ce que je faisais.

5 moyens de donner du sens à son travail grâce à l’imagination

Vous serez confronté à des problèmes qui ne semblent pas avoir de solutions.

Ces exercices vous aideront à orienter votre imagination pour vous aider à trouver et à retrouver le sens de votre travail.

Si vous vous donnez le temps nécessaire, votre imagination vous aidera à regarder une situation d’une nouvelle façon et à faire des rapprochements auxquels vous n’aviez pas pensé.

1. Prévoir des moments pour imaginer, se poser, se donner la possibilité d’imaginer sans distraction.

Cet exercice est plus un prérequis. Il est indispensable de se donner des espaces pour pouvoir réfléchir et imaginer.

Dans une vie normale, il est possible de n’avoir aucun moment de répit pour réfléchir. Ça peut être dû à beaucoup de facteurs : le travail, les enfants, les choses à faire. Nous avons tous plein de trucs à faire tout le temps. Nous avons aussi besoin de moment de pause. Une pause ne signifie pas être sur une série même si c’est agréable de le faire.

Ce qui compte ici est de planifier un moment dans votre journée ou dans votre semaine pour vous poser pour réfléchir et écrire. Nous avons de nombreuses sources de distraction qui nous pompe notre énergie alors que nous pourrions la mettre dans des projets plus constructifs.

2. Entrainer votre imagination

Dans ce temps que vous vous donnez, réfléchissez à une question, un problème que vous rencontrez. Notez-le sur une feuille, votre téléphone ou votre ordinateur puis cherchez 10 moyens de résoudre cette question. Les premiers seront faciles à trouver et les derniers feront travailler votre imagination pour concevoir de nouvelles façons de répondre à votre question.

3. Réfléchissez et écrivez vos idées

Ensuite, créer une note sur votre téléphone ou sur votre ordinateur dans laquelle vous allez noter aussi souvent que possible toutes les idées qui vous viennent à propos de tout ce que vous pourriez faire de manières différentes. Qu’elles soient réalistes ou non, que ça soit possible aujourd’hui ou non, peu importe. Ce qui compte est que vous le notiez. Vous prendrez alors conscience qu’une autre manière de faire est possible.

Toutes les idées sont bonnes à noter qu’elles concernent de petites ou de grandes choses. Le but est comme pour l’exercice précédent de faire travailler votre imagination.

4. Tournez le monde à l’envers

Dressez une liste de quatre ou cinq éléments dont se compose votre problème. Sous chacun, écrivez ce que pourrait être la situation opposée.

Vous pourrez voir la situation sous un autre angle pour trouver d’autres idées ou d’autres moyens.

5. Eloignez-vous

Se concentrer sur un problème est un bon moyen de débuter sa résolution. Quand vous faites l’exercice 2, il faut que vous prévoyiez du temps pour le faire, puis comme pour du pain, vous avez besoin de laisser reposer. Cela permettra de donner à votre esprit la liberté de faire de nouvelles connexions et de trouver encore d’autres idées.

Votre travail avec imagination

En utilisant les différents exercices que nous avons vus, vous allez développer votre imagination, trouver des solutions aux problèmes que vous pouvez rencontrer et surtout, trouver de nombreuses manières de donner du sens à votre travail.

Il n’y a pas besoin d’en avoir 100 si les 2, 3 ou 4 raisons que vous avez vous permettent d’avancer chaque jour.

Avoir conscience de ce qui est important pour vous dans votre travail et le développement de votre imagination vous permettront d’avoir des idées pour orienter votre travail et vous-même dans cette direction.

Je me suis concentré ici sur la recherche de sens dans son travail. Sachez que l’utilisation de votre imagination dans ce but-là vous permettra de l’utiliser ensuite sur n’importe quel sujet.

Votre imagination vous appartient. Utilisez-la.

Plus vous l’utilisez, plus elle vous servira.

Partagez maintenant cet article aux personnes que vous connaissez qui cherche le sens de leur travail et abonnez-vous.

Bonne journée,

07Clément



0 Partages
Enregistrer
Partagez
Partagez